Thérèse Boudreau

  Cliquez sur l'image pour l'agrandir- Click  on the image to enlarge it  

Madame Thérèse Boudreau est née Bourgeois en septembre 1932 à Bourgeois Office, maintenant Grande-Digue. Son père était originaire de Grande-Digue et sa mère était une Brun du Cap des Caissie. Malheureusement, la mère de Thérèse est décédée alors que celle-ci n’avait que quatre ans. Elle a donc été élevée avec ses trois frères par sa sœur aînée et des servantes. 

 

En 1954, Thérèse épouse Niri Boudreau et déménage avec lui à Boudreau Office, maintenant Boudreau-Ouest, où elle travaille pendant presque trente ans sur la ferme laitière familiale. C’était un travail exigeant, se souvient Mme Boudreau. Elle faisait la cuisine pour les ouvriers, vaquait aux tâches ménagères et s’occupait des animaux au besoin. En plus, la famille faisait la livraison du lait dans la communauté à bord de ce qu’on appelait le « Wagon à lait ».  

 

Depuis qu’elle est à la retraite, Thérèse Boudreau peint des paysages de la campagne acadienne et des scènes de Noël dont elle fait des cartes de souhaits. Elle a développé un intérêt pour la peinture grâce aux encouragements de son fils et elle maintien cet intérêt même après son décès. Elle se passionne également pour l’écriture et a entrepris de raconter ses souvenirs qu’elle entend léguer à ses deux petites-filles.  

 

Elle a aussi de nombreux autres passetemps, dont la couture, la confection des courtepointes et la broderie. Depuis longtemps, elle aime danser. Son fils qui enseignait la danse lui a aussi fait découvrir la danse à claquettes. Elle a toujours ses souliers de danse et peut encore esquisser quelques pas sur l’air d’une bonne chanson.  

 

À l’aube de ses 84 ans, Madame Boudreau, désormais veuve, habite encore dans l’ancienne ferme laitière. Avec l’aide de quelques voisins, chaque printemps, elle plante son jardin dont elle partage la généreuse récolte à l’automne.

Mrs. Thérèse Boudreau was born in September 1932 in Bourgeois Office, now Grande-Digue. Her father was from Grande-Digue and her mother (née Brown) was from Caissie Cape. Unfortunately, her mother passed away while Thérèse was only four years old; she and her three brothers were raised by her older sister and domestic workers. 

 

In 1954, Thérèse married Niri and moved with him to Boudreau Office, now Boudreau-West, where she worked for almost thirty years on their family dairy farm.  She remembers it was a demanding job because along with doing household chores, she also cooked for the farmhands and took care of animals when required. In addition, the family was delivering milk in the community on what was called the "Milk Wagon". 

 

Since retirement, Thérèse paints landscapes of the Acadian countryside as well as Christmas scenes which she uses for handmade greeting cards. She developed an interest in painting because of the encouragement she had from her son. This interest stayed with her even after his passing. She is also passionate about keeping a journal of her memories which she plans to give to her two grand-daughters. 

 

Thérèse also has many other hobbies, including sewing, making quilts and embroidery. She has loved dancing for a long time. Her son, who taught dance, also introduced her to tap dancing. She still has her dancing shoes and will, on occasion, dance a few steps when accompanied by a good song. 

 

At the dawn of her 84th birthday, Mrs. Boudreau, now a widow, still lives in the dairy farm homestead. Every spring, with the help of some neighbors, she plants her garden and then shares her bountiful harvest in the fall.

Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom
Photo Maryse Basque
Photo Maryse Basque
press to zoom